Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 15): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-15]

Seite: 361
DOI Seite: 10.11588/diglit.28093#0369
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd15/0369
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I N E V % T E ,

IV.

561

à Colorno ce 11 de Juillet iy5g.

JNl ous sommes inquiets de vôtre santë ;
noiis craignons en perdant vôtre person-
ne par vôtre absence, d’ avoir perdu en-
core vôtre souvenir. Mais la connoissan-
ce que s ai de vôtre caractere et de vô-
tre cceur me rassure ; nous vous aimons
et nous vous estimons trop pour ètre ou-
blies de vous. Je ne sais si j’ai eu l’hon-
neur de vous faire part des nouvelles gra-
ees dont m’a comblé S. A. R. en me char-
geant de tout le poids de i’administration,
et la laissant unie aux charges que j’avois
déjà. Je voüs suis attaehé sous toutes les
formes ; je sais combien vôtre amitié s’ in~
téresséra à tout ce qui me regarde, et
combien votts serez conyaincu de l’atta-
chement inyiolabie ayec le quel j’ai Fhom
neur d’ être.
loading ...