Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 48
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0056
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0056
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
48 L fi T T K ïl É

et nous vous attendons avec l’ impatience
des gens qui connoissent les charmes da
votre société.

★ 0*0*0* 0*0 *• O * CC + o + O * O *■ O + O 'k

xiy:

Cirey le 17. janvîer 1789.

On a tant de droits à Cirey sur votro
arnitié , monsieur , que l’ 011 y compte *
Vous savez quel cas infini on y fait de vo~
tre esprit, et de vos talexis. J’ai été très-
fâchée pour vous que mr. de Castera ait
si mal rendu quelques endroits de votre
livre : mais puisque vous vouliez refondre
sa traduction, il me semble que la solitu-
de de Cirey auroit été très-propre pour un
tel ouvrage ; et j’ aurois infiniment desiré
que vous fussiez venu rendre ici à vos dia-
logues ce beau coloris qu’ ils ont perdu en
passant par des mains étrangeres. Les fau-
tes de détail qui peuvent se trouver dans
la traduction de mr. de Castera ne sont
loading ...