Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 49
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0057
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0057
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
IWE OÏTÜ. 49

guères faites pour étre relevôes dans une
lettre. Je desire que votre nou\el)e tradu-
ction soit plus digne de l’ original, et que
sa fin me procure bientôt l’honneur de
vous voir.

Mr. de Voltaire a eu tant d’occupations
depuis deux mois pour la lïenriade, dont
©n fait une nouvelle édition , et qu’ il a
beaucoup corrigée , et pour l’ Histoire de
Louis XIV , qui s? avance beaucoup, et pour
beaucoup d’ autres ouvrages , qu’ il n’ a pas
pu se donner encore le plaisir de vous écri-
re . Sa santé est assez bonne depuis quel-
que tems; il vous prie de recevoir ici les
assurances de son tendre attachement, en
attendant qu’ il vous en assure lui-même.

Je ne puis croire , ce que l’ on nous a
mandé cependant de bien des côtés, que
yous étiez infiniment lié avec un enae-
ini (î) de mr. deVoltaire, que l’on soup-
çonne d’ être l’auteur du clernier libelle
dissamatoire qui vient de paroître ; et que
c’ étoit même lui qui travaiiloit à votre
ïraduction ; mais je ne croirai jamais une

telie

(i) L’ ab. Des-fontaires .

To: XVI. D

/
loading ...