Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 72
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0080
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0080
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
X- K 'T T E R. K

i? i

VGLTAIRE
III. '

Cirey 12. mai 175.8,

qu’nnÉmilien, qui est anssi
un des plus tendres Algarottiens, méle ici
ses petits hommages aux marques de sou-*
venir d’ Emilici Neutonia ; vous 1 a îrouve-
rez bien digne de votre livrè . Vous avez
beau supposer une marquise italienne, cro-
yez-moi la française vous entendra encore
mieux peut-être, que le cartesien à qui
VOus dédiez Newton . J’ai une bonne tra-
çasserie avec lui , pour avoir commencé
nion petit essai du cathechisme neutonien
par ces mots,

ce n est point ici une marcjuisc P ni une
philosophie imaginaire.

|e ne lui en voulois pas ; car assurément

Je- -
loading ...