Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 101
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0109
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0109
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
I N E D I T E .

îôi

D E L M E D E S 1 M O

XIV,'

A' ^aris 2. avril 17^7'

Enfaîït du Pinde et de Cithére,

BrilJant et sage Algarotti,

A' qui le ciel a départi
L’ art d’ aimer d’ écrire, et de plaire
Vous que le ciel en sa bonté
Dans un pays JibTe a fait naître»

Vous qui dans la Saxe arrêté
Par plus d’un doux lien peut-être,'
Avez sû vous choisir un maître
Préférable à îa liberté :

Cosi scriyo al mio Pollione veneto , aï
xnio caro, ed illustre amico, e cosi saran-
no stampate queste bagattelluccie, se lor
fate mai l’onore di mandarle alla stampe-
ria del W alther,

Si alujuid putas nostras nugas esse,

Veramente nè queste ciancie, nè Pan-
G 3 dora,
loading ...