Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 138
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0146
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0146
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
l38 L E T T E R E

qne Je vous aime et estime, aimerai et esti-

merai tant que je vivrai.

Mille tendres complimens , je vous en
prie, à mr. le senateur Albergati; je Tai-
me comme si je l’avois vû.

N B. C’est dommage qu’un homme qui
écrit si bien, écrive si mal. Vous vous ser-
vez de la patte d’ un chat, j’ ai autant de
peine à déchisfrer vos lettres, que de plai-
sir à les lire, quand je les ai déchisfrées.
loading ...