Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 165
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0173
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0173
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inêditè. i65

art comine au roy de Prusse, et est venu
s’ établir dans mon voisinage . Nous avons
des neiges, j’ en conviens, mais nous ne
manquons pas de bois. On a des théatres
chez-soi, si on n’en a pas à Genêve ; on
sait bonne chére ; on est le maître dans
son château ; on ne paye de tribut à per-
sonne ; cela ne laisse pâs de faire une po-
sition assez agréable. Vo'us qui aimez à cou-
rir, je voudrais que vous allassiez de Pis©
à Génes, de Génes à Turin, et de Turirt
dans mon hermitage ; mais je ne suis pas
asséz heureux pour m’ en flatter.

Buona notte, caro Cigno di Pisa.

L 3
loading ...