Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 184
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0192
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0192
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
L E T T E R E

*E,

III.

Berlin ce 26, fevrier 1 74 î .

Je reçois votre lettre du 1. de ce mois et
suis fort aise de vous voir arrivé en bon-
ne santé . Je suis surpris que vous n' ayez
pas trouvé à Turin de mes lettres ; car
je vous en ai écrit plusieurs , et une en-
tre autres où étoit le manuscrit en que-
stion . J’ espere que vous I’ aurez reçue de-
puis .

Pourquoi avez vous été dire à Kônig qu©
j’étois l’aüteur de l' examen? je le lui nie
tout ouvertement, et lui dis que vous avez
voulu apparement vous divertir. II pré-
tend cependant qu’ il avoit déjà deviné P
auteurj mais ce n’est pas l’hornme le plus
fm du siecle.

On vous fait un crime plus grave en Fran-
ce des propos que vous devez avroir tenu
contre la Françe en Suisse : qui, comme
vous pouvez bien croire, est françoise jus*
qu’ à prendre ombrage des moindres cho-

ses,
loading ...