Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 200
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0208
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0208
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ÜÛÜ

Xi £ T T E H E
îuoïi cher ami, et savez combien je suis
éloigné de chercher à me faire valoir, sur-
tout dans une chose que je souhaite : mais
yous sentez aussi qu' après tout ce qui ni’
est arrivé, je dois craindre de passer pour
tm aventurier prêt à quitter trop iegere-
jnent son pays. Faites ma cour au Roi ,
faites lui connoitre inon caraetere, faites
lui connoitre les sentimens que vous m’avez
îoujours vus pour lui, et c|ui redoublent
dans rnon coeur à la moindre marque de
son souvenir . Je vous le répete , pour moi
un mot de la volonté du Roi me fera tou*
jours courir au bout du monde ; mais je
Aroudrois sur cela contenter nos mmistres
ei le public . J’ écris à m. Jordan à qui je
n’ ose en tant dire . Adieu, mon cher Al-
garotti, repondez - moi aussi promptement
qne j’ai d’ envie de vous revoir. (Jiti mihi
te, Algarotte, ches dabit, hic inihi san-
ctus.
loading ...