Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 238
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0246
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0246
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
z38 L e t t e ii r

XXVIII.

Berli/i ce 5. septe/nbre 1764*

J ai teçu, mon cherami, votre lettre du
14. aoùt, et j’ ai été charmé d’apprendre
de vos nouvelles, malgré ce que vous me
dites que vous êtes à la campagne pour des
raisons de santé. Pour moi je suis revenu
de France entierement rétabli, et me por-
tant aussi bien que j’aye jainais fait. Dieu
yeuille que cela continue pendant l’ hiver
où il me semble que nous entrons de bonw
n.e heure.

Yous faites bien de l’lionneur à mes let-
tres de les lire , et de les commenter :
avez-vous l’ édition qu’ on en a faite à Pa-
ris? Il-y-a quelques lettres de plus que dans
celle de Walther, qui a abandonné mes
ouvrages pour imprimer les libelles qu’ on
faisoit contre moi.

-Je ne me souviens plus gueres de Yotre
comte Ronealli, ni de ses ouvrages . J’ eu
voudrois une note détaillée pour pouvoir
le proposer à l’Académie.

L ah'*
loading ...