Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 239
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0247
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0247
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï N E I) I T E . 3^9

L’ abbé cle la Caille est revenu ; il a fait
des choses adrairables ; observé plus de
9000. étoiles ; clressé un catalogue de-igSo.
visibles à la siraple vue ; îrouvé l’obliquité
cle l’ Eclyptique de 30. 38. 31. mesuré un
arc du Méridien de 1. i3. 17. ; et trou-

vé le clegré au Cap de bonne Esperance
de 5703-7. toises . 11 résulte de là ou que
la terre a ses deux hemispheres inégaux,
ou qu’il-y a des erreurs énormes clans le
degré de la France : mais surement qu’ ü
faut remesurer ce degré.

Toutes les autres mesures prises au Pe-
rou et en Lappnie s’ açcordent fort bien
avec celle du Cap ; et en supposant sçule-
ment une erreur de quinze toises sur le
degré du Perou, et une de quarante trois
toises sur chacun des deux autres de La-
ponie et du Cap, la terre seroit éxacte-
ment l’ellypsoide de Newton ; son diame-
tre à son axe : 33o. à 239. C’ est un ter-
rible homme que ce Newton.

J’ ai ici votre 3. toine de l’Encyclope-
die, comment voulez-vous que je vous l’en-
yoye ? Adieu, mon cher ami, aimez-moi?
loading ...