Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 273
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0281
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0281
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inedite. rsy'î

tres mérites mr. Zanotti a celtii cle calcu-
ler dans ses Ephémérides les mouvemelis
de la lune selon les principes du grand
Newton.

Je vous fais compliment, Monsieur, sur
l’accroissement de votde famille. Yous vous
préchez comme un valetudinaire et vous
saites tous ïes jours des enfans. Ne saites
vous pas un peu cofflme Sénêque?

J’ ai fait savoir au p. Frisio ce que vous
me ; maudez il en est trés charmé. Yous sa-
vez que nous avons un Pape qui n’ est pas
savant , mais qui protégera je crois les
lettres.

Dieu veuillo accomplir bientôt vos sou-
haits et vos voeux éloquents et nous don^
iier une paix glorieuse et durable.

J’ai l’honneur d’ètre avec toute l’esti-
rne et la rcconnoissance imagxnaBle/ mort»
sieur etc-

To: XYI

S
loading ...