Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 284
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0292
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0292
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
'a84 I» E T T È R jfe

îout d’ua tems à notre nouveau confrerë
ann Bianchi, et vous voudrez bien lui fai»
te parvenir la lettre .

J’ ai envoyé deux extraits de vos Oeu»
?res au Journal JEncyclopédicjue ; quand ils
auront paru, je vous indiquerai les parties
-où ils se trouyent. Pour l’ Essai sur VAr-
eiîlerie, je ne me suis pas trouvé asses
fort dans la langue Italienne , lorsque j’ai
.youlu mettre la main à V oeuvre ; et pour
ne pas renouveller l’ attentat de mr. Du-
perron de Castera, je n’ai pas osé risquer
dô traduire des ecrits si dignes d’être fidel-
lement rendus »

Nous avons des nouveautés intéressantes ;
les prineipales sont > i L’ ouvrage de mr,
Helvetius, que j® regarde coxnme une pro»
duction avortée s malgré tout ce qu’ elle
Contient d’original et d’attachant. L’au»
îeur n’ a pas , selon moi, les reins asses
forts pour être profès dans V ordre des
jnécréans. Les conversations qu’ il a eues
ayec mr. de Fontenelle, la lecture de !
Histoire crit. de la Phil. de Deslandes , qui
îi’ est qu’ un croquis , et celle de presqu©
îous les yoyageurs 9 sont ses grandes sour*

ces 4
loading ...