Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 289
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0297
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0297
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï N- E D I T E »

289

DELLO STESSO
XIL

Berlin le 25 Mars 175g,

*\otre silence commence à m’inquiéter; vous
m avez mis dans la douce habitudé de re-
cevoir de tems en tems de vos nouvelles,
et elles me sont très précieuses . Je vous
ai fait deux envois uar le canal de mr,
Gulclmann , et j’ aurois peut - être continué
à vous faire parvenir les uouveautés que s
aurois cru propres à vous faire plaisir , si j’
avois été bien sûr qu’ elles vous parviennent
et vous agréent, Nous avons , par exemple,
depuis quelque tems deux pieces de rrtain
de maitre, dont 1’ une est institulée. Di~
scours sur les Auteurs satiriques, et l’ au-
tre Lettre sur les libelles ; J’ en ai un exem-
plaire à vocre service , si vous voulez grœ-
sir par là yotre collection des oeuvres de
César .

C’ est une grande entreprise qüe de sai>
re recevoir un associé à Londres. J’ avois
Tom, XYL T moi,
loading ...