Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 295
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0303
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0303
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
î N £ D I T E . 29^'

Je vous sei'ai infiniment obiigé monsiein'
si vous voulez niJ envoyer les deux nou-
veaux ouvrages de raain de maitre , 1’ un
intitulé , Discours sur les auteurs satiriques
et i’ autre Lettres sut les Ubelles. Vous pour*
rez me ies envoyer par la voie des cha-
riots adressés à mr. Guldmann à Augs-
bourg.

J’ ai lu derniéremen'c Jans un mérnoire
que ïe Roi avoit défendu dans ses états
I’ inoculation de la pesite vérole . Ce fait
ést il bien vrai ? J’ai bien de ia peine à le
croire.

A-t-on observè a Berlin ïa cométe qui
a enfiri paru à la grande ccnsclation des
bons Newtoniens . Ici lé tems a été si
couvert de nuages qu’à peine l a-t-on ap-
perçue deux sois. Si on a fait quelques
observations sur cette comète je vous se-
rai bien obligè de vouloir bieri me les com-
muniquer.

Voici îa lettre pour mr. de Birclr que
vous voucïrez bien lui faire tenir. Dans la
lettre sera le certificat que 1’ on deirïan-
dey moyennant qui je me ilatte que nous
T 4 met-
loading ...