Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 306
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0314
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0314
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
£■ E V T E R. j£

I

Zoê

D E h Ç ON T E

ALGAROTTÏ

XV.

à Eoulogne le 5i Juillei i-jSg.

Je n’ aurois jamais fmi si je voulois vous
reniercier de toutes les marques d’ amitie
que vous avez bien voulu me donner „
monsieur, depuis quelque tems. J’ai dif-
féré de répondre à trois lettres que j’ ai
reçu dernierement de votre part ? parce-
que j’ ai voulu attendre à avoir les livres
qui seront en route . Je laisse là 1 'Art chrono-
logiquc et commence par vous remercier de
la lettre que vous avez bien voulu m’adres-
ser dans votre Journal. liien ne sauroit
être pius honorable pour moi. Vous iri
avez bien fait sentir, monsieur, la verité de
ce qu’on dit ; qu’il n’ j a pas de con-
cert plus agréable que ses propres louan-
ges ; mais uussi faut - il qu’ un tei concert

soit
loading ...