Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 310
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0318
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0318
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
5éo L e t t e n e

vais gouter le fruit dans la lecture de
yos prmcipes de belles lettres, dont je yous
rends mille et mille graces .

Piangez les ouyrages litteraires de niyeau
avec les philosopliiques ; je ne me promets pas
jnoins de l’étendue de yos connoissances .
îmitez mêiné en cela le erand Fontenellep

o

J espere yous envoyer dans peu îa lettre
que j’ai eu l’ honneur de yous adresser,
Je 11e saurai donner assez de preuyes de
mon estime a celui qiiil’a acquise à si ju-
ste titre de F Europe entiere . En atten-
dant je vous enyoye un petit ouyrage sous
le titre de lettere niilitari. Je youdrois
hien qu’ il put mériter yotre approbation
ct que vous le ci’ussiez digne cl’ en dire
nn mot dans le Journal encyclopedicpie .

Je ne sais pas si îes devoirs primitifs
pourront yous obliger jainais à quitter l’
Académie . Je sais que son véritable hon-
neur doit faire qu’on employe tout pour
vous y retenir; et j’éspére que les choses
tourneront bien même de ce coté-là ; et
ce sera un des fruits de la paix dont on
annonce le retour » J’ éspére que la pos-
session de la Saxe que nous raurons mab
loading ...