Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 319
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0327
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0327
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
Inedite, 5i<ÿ

ïiotre Âcadémie. Son oncle , mr. François
ZanGtti qui est Sécretaire de F Institut
et dont vous connoissez tout le mérite pai>
les actes de l’ Académie qu’ il vous a en-
voyés mérite bien d’ en être aussi, et vous
les fer.ez recevoir saas doute . Oserois-je
ajouter à ces deux sujets un troisiéme qui
le mérite bien aussi ? C’ est mr. Caldanx
professeur d’Anatomie à Boulogne . Je ne»
connois guères de plus habile anatomicien
que lui. II a fait dernierement ses leçons
publiques d’Anatomie avec un applaudisse-
ment dont il ny a point d’exemple . II
est le plus grand défenseur des decouver-'
tes de mr. Haller. II a même imprims
ses ouvrag.es sur cela que vous aurez vûs
îraduits en françois , dans ies recueils do
mr. Haller méme . Voilà bien de candi-
dats , mais ils feront plus d’ honneur à l’
Académie que mr. Honcalli, que je n’aurois
jamais prévu qu’il dut écrire contre l’ino-
culation. Pour celui j’ ai été poussé à le
recommander. Ceux-ci je le propose motu
proprio pour l’honneur de l’Académie mê-
me . Je yous prie de youloir bien sollxci-
îer pour cela de ma part mr. Euler et
loading ...