Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 330
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0338
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0338
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
L E T T t A ë

D I

E O R M E Ÿ,

X.XI.

Berliri le 5 Avril 17 6 <3.

J.Î me pat’oît qne les noiïveîles de nos qrûar-
îiers vous font plaisir , et je n’ en tronve
pas moins à vous mander toutes ceîîes qui
peuvent domier matiere à une correspon»
dance perroise.

Noùs noùs repaîssons actuellement de
la îlatteuse idée d’une paix prochaine , au-
moins avec la France . II est certain qu’ elle
nous mettra fort au large : cependant si
l’Autriche, et îa îlussie persistent dans
leurs dess'eins y il j aura encore bien des
calamités , et du sang répandu. La Cour
nous a quitté pour aüer à hXagdebottrg .
Cependant mr. le prince Ferdinand , et
mad. son Epouse, viennent d’ ohtenir dù
Iioi Ja permission de denrenrer à Berlin f

qui
loading ...