Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 349
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0357
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0357
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
InEDITE. 349

et enfm chez mr. de Beausobre . Les en-
nemis nous ont apportè une lettre interce-
ptée du Roi à mr. d’Argens, qui en a re-
couvré copie par ce moyen . Elle est fort
intéressante, morale, politique etc. Le Roi
y témoigne qu’il est las de la guerre , et
que s’il peut survivre à cel!e-ci, il finira
ses jours au sein de l’amitié et de la phi-
losophie . II se plaint de E aveuglernent
du ministere de France qui sacrifîe le Ca-
nada et Pondichery pour faire plaisir aux
deux Imperatrices, etparle d’ un trait odieux
du duc de Choiseul, sur lequel il ne s’
expüque pas.

Les Gazettiers ont été recherchés. On you-
loit user de beaucoup de sévérité , et il a
fallu beaucoup d’ intercessions , pour obte-
nir leur grace. Ils ont étéconduits en pla-
ce publique , et dépouillés comme pour les
fustiger et les marquer d’ un fer chaud,
ensuite on leur a fait grace . On a brûle
en leur présence les gazettes et divers
écrits satyriques. On cherchoit sort un nom-
mé Justi, celui qui gagna autrefois per ne-
fas notre prix sur les Monades , qui a écrit
la vie de Bruhl et d’autres pieces atroces.
loading ...