Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 360
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0368
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0368
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
5So L E T T E R E

de mon exactitucle, et de mon empi-esse-
inent à m' acquitter de tout ce qui peut
vous faire plaisir . Yoici les diplomes des
trois nouveaux académieiens 5 que je vous
prie de leur faire parvenir.

Voici, monsieur, le premier mois de mes
annales typographiqu.es : yous j trouverez de
nouvelles preuves de mes sentimens pour
vous, et de ce que je pense de vos ou-
vrages. J’y joins une petite brochure que
j’ai faite à la fin de l’année derniere pour
d’aimables demoiselles de la premiere qua-
lité qui sont eu pension chez 1 a soeur de
ma premiere femme .

Je vous renvoie la Iettre de Bianchi tel-
le que je l’ai reçue ; je n’en ai que faire.

Le Boi est en parfaite santé , et de fort
bonne humeur à Leipzig. II fait venir de
tems en tems les prir.cipaux professeurs,
Gottsched , Ernest, Winkler, Gellert. II
a surtout goûté ce dernier. Les recrues
et les préparatifs pour la campagne prochai-
ne se font avec une extreme vigueurj eî
avec tout le succès imaginable . Ainsi il
faut s’ attendre à de nouveaux événemens .

Le marquis d’Ârgens est allé passer I

hyyer
loading ...