Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 404
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0412
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0412
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
4à4 L E T T E R E

nie, vous seriez bien capable de le regra-
ver dans notre coeur . J'ai bien envie de
revoir Paris , et je vous assure , mada-
me , que le Milton françois en est uns
bien forte raison . Autant épris de vos ta-
lents et de vos graces que mr. Guichard ,
je ne serois pourtant pas un aussi austere
philosophe que lui , et vous devriez bien ,
rnadame , me pardonner d’ oublier mes clas-
ses auprès de vous. En attendant, madame,
que je puisse avoir l’honneur de vous faire ma
cour de près, j’ai celui d’être avec toute
l’ estime, la reconnoissan.ee et le plus pro-
fond respect.

*o-*-o+o-*o *
loading ...