Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 422
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0430
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0430
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
L E T T E

li E

422

z>/ MADAMA

D U B O C C A G E

XIV.

à Rome ce 24 Aout 1 jSy.

«Je a' ai point eu l’honneur de repondre
à la lettre que vous m" avez ecrite à FIo-
rence , monsieur, parceque je ne V ai re-
çue que hier. J’ ai eu le plaisir de vous
remercier depuis que je suis à Rome de
la faveur que m’a faite l’Institut de Boulo-
gne. II est agréabie de devoir de la re-
connoissance à une personne qu’ on estime
infiniment; c’ est ce que je vous inarquois .
Je crois que vous m’ avez donné de vos
nouvelles depuis, mais j’attendois pour y
Tepondre que j’ eusse reçu de Paris l’assu-
rance qu’on m’avoit obligé en vous servant.
Je vous envoie ce qu’011 me mande . Ne
lisez que le côté ou vous verrez une croix,
!’ autre ne doit pas paroître à vos yeux j
loading ...