Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 16): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-16]

Seite: 428
DOI Seite: 10.11588/diglit.28094#0436
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd16/0436
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
L E T ï E n É

428

D I MABAMA

D U B O C C A G E
XVII.

Paris 1 Decembre iy5 8,

ous cîevez avoir reçu une Iettre de mu
Duboccage , monsieur , qui vous marquoit
que nous avions remis vos excellens volu-
mes à leurs nobles adresses ; il ïu’ a ôté le
plaisir de vous le mander, mais il n’a pû
m’arracher ceîui d’ admirer la premiere vos
ouvrages: ils ont fait mes délices pendant
un iong voyage que j' ai sait près de Ia
Trappe, et m’ en ont ôté la soliîude .• Oui,
monsieur, en iisant et relisânt vos lettres
imprimées, j’étois jalouse de ceux à qui
vous les écrivez, et desirois qu’ elles s’adres-
sas^ent à moi. Je suis d’autant plus pro-
pre à gouter vos reflexions philosophiques,
que j5 en fais souyent dans le inême genre 7

raais
loading ...