Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 17): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-17]

Seite: 41
DOI Seite: 10.11588/diglit.28095#0051
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd17/0051
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ÏNEDÎTE,' 41

premîer; mais comme il a de bonnes ar-
mes, il se défend bien. II ne me parle
point de son histoire du Czar, et laisse
passer les rév'olutions de Piussie qu’on vient
cle nous donner. On jouera cette année
deux tragédies de lui ; il est aussi fécond
qu’ingenieux, et nons fait prolxter du tems
que lui laisse la retraite . Le roi de Prus-
se en trouve au milieu des camps : il vient
d’écrire une lettre en prose et en vers à
d’Alembert, où il y en a de terribles con-
tre les jesuites de Lisbonne. Yous avez vù
dans les gazettes qu’ il fait une édition.
avouée de ses ouvrages k Berlin ; peut-être
a-t-il fait faire les autres ; il a de grands
talens en tout genre.
loading ...