Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 17): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-17]

Seite: 58
DOI Seite: 10.11588/diglit.28095#0068
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd17/0068
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
58

L E T T E R E

D I M A D A M A

D U BOCCAGE

XXXIV.

à Paris ce 2,5 de Janvier 1761,

J avois sait une belle étourderie, monsieur,
de prendre vôtre essai sur Horace pour un
second exemplaire des lettres JRusses ; la
ressemblance m’ avoit trompee, et je ne
l’ avois poiiit ouvert; mais voulant donner
un des 2 à F abbé Barthelemy, qui me l’
avoit demandé, j’ ai trouvé vôtre lettre ou
vous me chargiez de vous dire ce que je
pense sur vôtre description des moeurs du
siécie d’ Auguste, si semblables au nôtres :
ce côté philosophique par le quel vous
avez pris la vie de l’ami de Mécénas, rne
plaît beaucoup : je ne sai si elle est bien
faite déjà en italien j en françois nous n’
en avons point d’agréable ; ainsi je crois
que Ia vôtre pouroit nous servir traduite :
je ne puis juger de vôtre stile ; mais la
forme que vous avez prise me paroît bon-

ne.
loading ...