Algarotti, Francesco  
Opere Del Conte Algarotti (Band 17): Lettere Francesi — Venezia, 1794 [Cicognara Nr. 3-17]

Seite: 131
DOI Seite: 10.11588/diglit.28095#0141
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/algarotti1794bd17/0141
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
ï S ï D ï s É .

D 1 M A D A M A

DU BOCCAGE
LIV.

à Paris ce i de Novembre iy63.

J ai reçu avec chagrin, monsieur, vôtre
dernière lettre de Boulogne, où je vois
que vôtre santé derângée vous oblige de
retourner à Pise. J’ avois donné une let-
sre pour vous à m. Wattelet , croyant
qu’ il passeroit à Boulogne, il ne vous y
auroit point trouvé ; et comrne il va par
Génes ou Lerici, peut - étre il vous ren-
contrera à Florence ou à Pise : en tout
cas je lui ai dit de mettre ma missive
pour vous à la poste en Italie ; elle ira à
Boulogne* et on vous la renverra sans dou-
te où vous serez : vous y trouverez que je
vous annonce d’Alembert: il n’a pû partir;
et mes épitres sur l’Italie n’ ont pû être
prêtes pour le depart de m. Wattelet; mais
m. 1’ ambassadeur qui passera le 9 novem-
bre à Lyon les prendra chez le libraire

I 2 (s’iî
loading ...