Schlegel, Johann Heinrich   [Übers.]
Almanac Français Pour l'année 1796 — Mannheim, [ca. 1795] [VD18 14172062]

Seite: 49
DOI Seite: 10.11588/diglit.28083#0071
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanac1796/0071
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
\

^ 49

0 Race impie !

Bientôt tes soldats tremblans.
Viendront s’unir aux Enfans,1
Aux vrais Enfans de la patrie.

4- Mais quel bien vient de répandre,
Sur nous ces feux immortels.

Je vois se mêler la cendre.

Des trônes et des autels ,

Philosophie !

Poursuis, et dans peu d'instans
La terre n’aura d’Enfans,

Que les Enfans de la patrie.

5. Liberté reçois l’hommage.

D’un peuple digne de toi !

Ses vertus sont ton ouvrage,

Son bonheur est dans ta loi !

Que ton Génie
Planant sur ses Etendarts,

Sauve au millieu des hazards,

Tous les Ensans de la patrie.

ss
loading ...