Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 9
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0015
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
) 9 ( £


tant:je dis un Petit, car s’ii ne seil
pas par son etat, son rang & sa fortune,
ü l’esl par ses sentimens: par Exemple,
nous voyons des grands accueillir
merveiileusement ceux , qui leur font
des presens pour acheter leurs faveurs,
leur credit ou leur prote&ion j des
grands de cette espece sont tres petits.
Il n’efl: pas ici quelHon de ces presens ,
qui seduisent les uns, ou qui corrompent
les autres, mais seulement des Etrennes,
qui sont un agreable commerce de ca-
deaux, ou de petits regais, dont il n’elt
pas permis a tout le monde de sentir les
douceurs: les Amans sont ceux, qui en
connoisfent le mieux tous les charmes;
un rien qu’on a reyu des mains de ce qu’on
aime, elf un gage precieux,, qu’on n’ecKan-
geroit pas contre les plus grands tresors.

Mais d’oü vient donne-1-011 les etren-
nes au Nouvel An ? — pourquoi choi-
a 5 si-t-
loading ...