Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 27
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0033
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile

) 27 (

q°. Dans toutes les loteries fixees ä
tant de bilJets , ainsl qu’ä un certain
.ljombre de lots, il ne peut jamais sor-
j ^ tir plus de ceux-ci, qu’on n’en a an*-

nonce.
dans tel

Ainfi Ton salt d’avance que:
tirage, il n’y aura que cent ou!

Je^deux cent personnes qui pourront ga-

gner,

des quon aura lü qu’il n'y a que
a 1111 cent ou deux cent lots s mais dans la
emnkjLoterie Ekftorale Palatine, ß dix mille
1S r;:personne y jouent, il se pourroit faire
mj;que ces dix mille gagnassent toutes : le

vom

:s dei;

iombre des lots n’y est point limke, lä

nie

Fortune n’y elf resserree dans aucunes

nx

bornes.

es d 40. Dans les plans de toutes les au*
lacetres loteries, l’on fixe le prix de la mi-
se, tont de meme que la quantite & Ja
qualite des lots; mais dans celle- cy tout
le monde esl le maitre de faire sa mise
DJ i son gre, tout le monde peilt consulter
les facultes & se borner a la somme qu’il
veut hazarder sans se deranger ; sans‘
etre force de nourrir son billet de clasle'
classe , il determine comme il lus

:ent

’esl-i

:ideci

plait <k l’argent qu’il veut

c z

risquer & ce-
lui

yjrr.-->.*yiira
loading ...