Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 77
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0093
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
"fe ) 77 "( __

ne devines vous pas encore ? eh bien,
cV/ oui, c’est vous merne qui et es
spe&ateur du tirage, ou qui voudries Te-
tre: rous ceux qui jouent ä la loterie se trans-
portent en esprit ä ce spedtacle, s’ils nont
pas la commodite d’y venir en personne.

Saves-vous ce qui resulte de tour cela?
ceid dans le jeu dit-011, que Ton connoit
les differentes passions des hommes; ainsi
vous pourres, au moment du tirage, etu-
dier les caradteres de tous ceux qui s’y
rencontrent: vo es l’air morne de ceux-
ci, voyes plus loin la jo :e de ceux-la:
,1’on diroit que Tarne des speclateurs reco t
jUne secouse qui Tebranle, Ton pourroit
jcaleuler ses vibrations ; mais tandis que|
le peuple cede mollement aux impreslions
que fait sür lui la perte ou le gain, admi-j
jres la tranquiTte lloicienne de ce philoso-j
iphe: observes le bien, vous ne sauries'
deviner qu’elle esf la paiTion qui Taffcaep

g 3 ’
loading ...