Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 129
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0157
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
F

% ) 129 ( £

je gage que cette perte vons ddgoutera
[plus que jamais de toutes les loteries;
comme on le raijloit beaucoup sür son
j malheur, & que l’astemblee ne parois-,
jlsoitpas disposee-a ab andonner st-tot cei
I badinage, il tourna fort bien ia chose
l&dit ä Lucinde : c’est ä vous, ahnable j
||Dss7ne, a regretter cet ecu & non pasäj
I moi, puisque c’est precustment celui que
I vous aves perdu l’äutre soir au QuadrilleI
lavecmoi, de faqon que c’eft a vos fraixi
Sjqiie j’ai fait mon epreuve. Je suis d’ail-|
leurs bien excusable d’avoir hazarde cet

argent sous l’esperance la plus etendue.j

, / . • j

car je comp'ois qu un ecu , qui venoit

d’une aussibeUe main que la votrej
ne pouvoit man quer detre extrem emenu
heureux: j’y avois une st grandc con-j

ftance, que tous les inftans qui se sont
pastes depuis que j’ai pris mon billet,
jusqu’au tlrage, ont etc pour moi deli-

cieux.
loading ...