Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 134
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0162
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
Franckenthal qui Tont Cent foisplus belles 1 —_

• \ r ' isjj

Sans trop faire attention a toiit ce qu’on luijly -r

disoit, il cherche avec emprelsement dansip«. 1

i’escalier; l’on badinoit de son emotion.

Je suis desole, disoit il, jenelatrouvepasji
Si vous ensavies leprix .... eile etoit jet-
'tee, puisbattue ..... que dites vous? jet-
tee & battue ? devient - il fol? oui, oui,
reprit-il, jettee & puis battue, cestune
nouveileinvention, dont personne n’a en-
core oui parier .... je suis desole! . .
cependant qu'elqu’un trouve encore de pe-
tits debris de sa tabati^re; en voila des
morceaux, lui dit-on en riant, qui sont
jbien jetfes & bien battus. Eon Dieu! dit
l’Abbe, il est bien quelfion de cette mise-
rable tabatiere , c’est ma calotte que je
cherche. .. Alors tout le monde se mit a
cclatter& a force derire Ton nepütsefai-
re lesadieux, que par gelles & l’on se quitta.

NOVEM-

wim-
loading ...