Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 139
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0169
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
1 SS; ) 139 l =K

jldejä rademble que ZoyLe n’arrivoit point
llencore; & quoiquil fut de tres bonne
Ijheure, l’on etoit impatient de ne point

i'ie voirparoitre. Voilä ce que nous procure
icette maudite alchimie, dit le comperzMci
wthieu: ces diabies desouneursnepcuvent-
[ilspasse contenterde se ruinertout seuls,
Ijsans tächer ä seduire les autres; j’avois
dejäpour eux une aversion terrible: inais
jmon depit augmente encore depuis que
ce Comte est venu hier preeisement pour
nous interrompre. Ces entetes päiislent
j sür leurs creusets, ils se donnent mille
jpeine pour y engloutir en detail leur
patrimoine: salambic dillille leurs champs
['& leurs mailons, & tous les savans pro-
cedes qu’ils emplo;- ent, font l’önalise de
! leur propre sublistance jusqu’a ce qu’ils
soient reduits ä la plus affreuse nähere
L’alchimie de notre loterie ne coute ni
tant d’argent, ni tant de peines: l’or que
m 4 Ton
loading ...