Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 140
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0170
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
fe ) *4° ( g_

Pon ly retire se forme par des chisfres:!
Pon ecrit des nombres sür un pecit pa-
jpier & cette Operation produit or &|
Icirgent. Cette transmiration des billets
Jeif la veritable pierre p’nilosophale : Ton1
entendit sonner .... ah! voici Zoyle,
oui , c’est lui, venes donc , arrives ;■
nous somes dans une impat'ence ex-
treme, lui disoit - on : — je ne manque
jamais a ma parole , dir Zoyle , voyes1
la pendule , nous ne nous sommes ja-
mais ralsemb'es si-töt. Fort bien,tres'

I

bien, dir precipitamment Lucinde\ point
d’excuses, n’entrons pas encore dans des^
discours e'trangers, venons au fait . . .
oui, Madame, dit-il, j’ai promis de
Ivous annoncer un moyen , par le quel
vous pourres tous jouer a la loterie Elec-
y orale Palatine & continaer chaque tira-
sge, sansqu’il vousen contequelque chose:
[vous aves trop de bon sens &Ies uns & ies

aucres,
loading ...