Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 150
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0182
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
_fc ) 150 ( g ~

produire , s’y trouve rassemble dans la
plus adinirable varicce:

Lorsqu’on est une fois dans ces aimables
lieux,

L’on se croit transporte dans le sejour
des Dieux.

L’air doux & frais qu’on y respire,
Est forme des soupirs de Flore & de
Zephire,

Qiii folatrent parmi les sseurs;

Et les oiseaux par leurs tendresramages,
Viennent encore augmenter les douceurs,
.Dont on jouit dans ces divins bocages»

C’est bien ä regret que Ton s’arrache
de ces agreables retraites : l’on voudroit
y vivre toujours: Tarne y eprouye une
voluptd , qui lui fait oublier le relle de
l’univers: mais pattons; nous avons en-
core Mannheim a v.oir: les beautes d’u
jne vilie Tont d’une autre nature que cel-
le de la Campagne, notre admiration
isera d’une autre espece; entrons dans

cette
loading ...