Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 152
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0184
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
__

En parconrant les differents quartiers!
de la ville, Ton retrouve ä chaque pas de|
nonveaux etablißements-: ils sont tous des

[jbiensaits de CHARLES THEODORE.!

I I I

| Tis sont en si grand nombre, que les'

:etrangers ne peuvent comprendre, com-
Iment un seul Prince a pu seulement
;en form er le projet. ll n’y a au-
cun de ces etablilsements , qui ne soit
autant avahtageux au peiiple & ä Uroma
nite, que glorieux a son fondateur. Cet
auguste Souverain appelle & Hatte les sa
vants, atrire & recompense les artistes.

Les beaux arts caresses de sa main bien-
faisante,

S'empresTeilt d’embellir leur ecole nais-
sante.

Mals il ne se contente pas d’accueillir
les savants, il leur sert encore d’exemplej
|& de modele. Lorsqu’on elf cheri d’A-
[pollon & des Mules, Ton ne peut refuler
sa bienveillance ä ceux qui onr qtielquej

com-
loading ...