Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1770

Seite: 153
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1770/0185
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
_Ife ) 15T (_

communicacion avec ces meines divinites;
mais continuous ä parcourir des rues qui,
comme nous avons dir, sont toutes alli-
gnees; les fall cs de speäacle reunisseiit les
Jl'chefs-d’ceuvresdes beaux artsä lamagnifi-
cence & au bon gout; les etr angas sontj
de nouveau agreablement surpris , qu’ä
sentree de tous les Ipgdacles, Ton n’aye
rien ä payer. Tont se ressent de la
Ibienfaisance du Maitre; ses graces & ses
Jüontes se repandent de toutes parts &
Ton a ä qliaque pas des motifs nouveaux1
d’admiration, de relpeft, de recennoil-
sance &d’amour: Le siecle de CHAR-

LES THEODORE ainsi que le siecle
d’Augufie feroiit deux epoques eternelles
dans les Falles des siciences, de l’Hxstoire
& des arts ; puisie le Palatinat jouir en-
core vingt lullres de sa banne fortune!

Mais quel esl ce palais majestueux,
dont les alles & les pavillons font un
loading ...