Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1771

Seite: 87
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1771/0109
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
te ra peme m traveaux, mais il conserve
sans cesse sefperance d’en obtenir tou
jours de lafortune par le meine moyen,
il ie ddpense avec profusion. AsTure-
ment vous blames sa prodigaüt^, vous
dites que ce dislipateür n’a point de con-
duite; n’elt - il pas vrai? il n’est peut-
etre pas sür qu’ii mente ce reproche; sus-
pendes votre jugement, car jamais il ne
faut condamner personne sans Tentendre.
Ce bon vivant vous dira que la polTe/bon
des biens n'eli rien, s’ils ne procurent
aucun plailir, & i moins cfetre avare-,
l’on ne desire les richesses que pour en
faire ufage; a quoi sert un tas d’or, ou
un monceau de diamans, si l’on n’ose
y toucher ? l’on mourroit de saim, de
froid & de soif avec tous les tresors de
l’unive?s: ain(I donc nrayant de besoins,!
que ceux aux qu-els mon etat ordinaire1
peut susHre , lorsqu’il me Turvient un
h i bon-
loading ...