Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1771

Seite: 103
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1771/0129
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
_3fe ) io? C g_

je fais toüjours une partie de com-
merce oü je puis perdre un ecu ou
deux tont au plus, comme je puis les
gagner. — L’oncle Bafin lui dit: mon
pauvre Z o y l f. , avec un ecu ou deux,
vous vous amuses environ deux heu-
jres, & nous pour le meine argent

Inous nous amusons trois semaines; vous
voyes qu’entre vos plaisirs & les no
Itres, il n’y a -point de propordon pour
,1a duree. Outre cela vous ne pouves
igagner qu’un ecu ou deux, & nous en
pouvons gagner plusieurs cent & piu
isieurs mille; avec cette diffdrence en-
core, que dans votre bonne fortune
jvous aves ä essiiyer la mauvaise humeur
jde ceux qui perdent. Qui de nous
jtrouves vous qui hazarde cet ecu ou
deux avec plus d’avantage? — dumo' ns
dit Zoyle , je risque mon ecu a un
jeu oü personne n’elt dupe, chacun
y defend Ton argent; mais dans vos
lo^eries il n’y a point d’egalite , vous
etes toujours trompes, personne n’v
gagne; — combien d’erreurs, dit lc
compere Mathieu, vous etes dans un
i 4 pre-
loading ...