Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1771

Seite: 104
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1771/0130
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
) >04 (

BBteHBBBBBHBBHBy

prejuge impardonnable, vous ne connois-
ses rien dans les loteries & vous y con-
damnes tout: Caches que dans celie-ci
l’on ne peut ni filer la carte, ni pi-
per les des comme dans les jeux, IV
| peration est la plus simple & la plus
Ihonete; un enfant tlre cinq nombres
jaux yeux de tout le public: si vous en
: aves devine quelques uns, vous ga-
| gnes, & si aucun de vos numeros ne
j sort, vous perdes. Non seulcment Ton
ne peut vous tromper , mais je vous
defie d’imaginer quelques slratagcmes par
les quels on le pourroit faire. Voyes
une fois le tirage de cette loterie, voyes
aulTi au Bureau de Caijfe (Pag. 71)
la quantitd de payements qu on y fait,j
& vous serds tout honteux de l’erreur
oü vous ctes.

Je veux bien croire, dit Zoyle,
qü’on ne vous trompe pas dans Ja,
marche du jeu, mais ne compt-s vous)
pas Pinegalite qu’il y a entre les chan-i
ces beureu'es & malheurcuses. . . ♦

, Le compere Mathieu; sans doute, jej
rlacompte: je sjpais qu’on n’extrait que

cinq

pay-
ieu di

:eux qu
Heu;
votr

cgalite
fc qu’il
petitf
lincoi
lerves q
loading ...