Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1771

Seite: 113
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1771/0141
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
llilJB'-JLIJMMMWll liililMllnii|ll ii"ll i

& )~nrr & ~~~~

paye bien eher taut de momens de plai-
iirsj mais vous alles bien entendre autre
chose : faves : vous que m’dtant forte-
ment occupe de votre loterie, j’ai imagi-
ne unefacon d’y j.ouer sans qu’ilen cou
te rien , & meme d’y jouer tous les tira-
ges; je suis si eontent de mon Idee, que
je suis venu vous en faire part; ii ne
itiendra qu’a vous & a ces messieurs, de
la mettre enusage; je m’y joindrai de
jbon cceur & nouspourrons commencer
des aujourdhui. — Ah! que vous series
aimable, dit Lucmde , si votre plan
etoit tel que vous nous le dites; je re-
ponds d'avance pour tonte la Compa-
gnie — Assurement, dit l’oncle Bafin,
vous ne pouvids mieux reparer les torts
que vous avies avec cette loterie & l’in-
justice avec laquelle vous avds voulu la j
decrier; comme je connoisTois votre dis 1
cernement entoute autre chofe, je seavoisjj
bien que vous ne la desaprouv'es , quej]
j parceque vous ne la connoisTids pas; je’]
I nJen ai que meilleurs idee du plan que j
Jl vous alles nous proposer. En cemoment <
Mr. ie Comte Trevifon entra j on le mit
k 3 au

■ • ..ii,,l„~nr,l
loading ...