Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1771

Seite: 122
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1771/0152
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
argcnt* Cette transmutation des bdlets
esl la verkable pierre philosophale: l’on
entendit sonner .... ah ! voici Zoyle,
oui , c’ek lui, venes donc , arrivds;
nous sommes dans une impatience ex
treine, lui disoit- on : — je ne manque
iamais a ma parole , dit Zoyle, voyes
la pendule, nous ne nous sommes ja-
mais rassambles si-tot. Fort bien, tres
bien, dit precipitamment Lucinde; point
d’excuses, n’entrons pas encore dans des
discours etrangers, venons au fait .
oui, Madame, dit-il, jai promis de
vous annoncer un moyen, par le quei
vous pourres tous jouer äla loterie Elec-
torale Palatine & continuer chaque tira-
ge, sans qu il vous en coute quelque chose:
vous aves trop de bon sens & les uns & les
autres, pour attendre que par magie ou
par sortildge, je veuille forcer les collec-
teurs ä vous donnes des billets sans ar-

gent, 1

tiot

;avt

jme.

nor

je ’

les

jen :
pou

min
:res;
;on
vien
git c
par
re tc
ce,
imak
pt

bou

chai
loading ...