Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1772

Seite: 59
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1772/0064
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
V«ssBaEBEg3E8&3

BaHraKHBanmBmBH)

T“59"r*“

me Philofophes, tout le rede de l’Uni«
vers reconnoit tout-bas sa piusTance, &!
lui sacrifie parents, amis, souvent me-
!me la reputation &rhonneur.

Les Moraliiles se decha'nent vaincment
contre le culte interieur, qu’on rend ä|
cetidole; les badelTes, les trahisons, les
larc’ns, les crimes de toute elpece n’en
Tont pas molns mis en usage pour acque-j
rir ses faveurs. Comme ces declamations
sont inudles, & que le monde va tou-J
jours son train, ne vaudroit-il pas mieux
offrlr aux hommes, qui veulent absolu-:
ment s’enrichir, des moyens plus hone-,
tes, que ceux qu’ils emploicnt? — celui
des loteries en eil un, qui comme nous
l’avons dir, ne coute point de peines'
pour ctre mis en executlon, qui ne cause
point de honte iorsqu'il reulit, & qui ne
laisse aucun remord a jouir des gains
qu’il peilt produire.

Les tirages de la Loterle de Mannheim
se repetant de trois femaines, en trois
femaiaes, le sort de ceux qui y jouent,!
!eslbien tot decide. Le gain qui en resul-
te, varie au gredes joueurs, selon la for-
ce
loading ...