Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1772

Seite: 93
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1772/0098
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile

) 93 ( -S

57

qu’ils lui sont: belas! c’est ä la loterie que
| vcus jones, Mörtels orgueilleux, qui com-
jme Senequs, affecles leplus grandmepris
jpour les richesses que vous amalses avide-
Iment.Poetes, Courrisms, Militaires,Com
mergans, Marins, &c. vous joues ä la Jo-
. terie; mais tandis que nous ne risquons ici
'que peu d’argent , contre Fesperan
;ce d’une grolle somme, vous sacrifies toiit,
pour un lot bien plus incertain que les no
jtres: au milieu des Cours,dans les Guerres,
jsiir les Mers, vous exposes toujours vos
biens, quelquefois votre honneur & sou
vent votre vie: Que gagnesvous ä ce terri-
ble jeu ? nous allons ä la fortune en droitu-
re, notre route ed: bien plus aisie & bien
moins perilleuse,& nous gagnons bien plus
souvent que vous.Voyes ccBurenu deCais
ise, ces torrents dor qui circulentaehaque
Itirage; venes etre Ipedtatcur de lajoycde
jtout ce peuple: compards leur sort au vo-j
tre & ddcides; tandis qu’un espor eioigne
trcs incertain vous entretient dans une!
espece d’fcsclavage, ceux-ci pall'ent leurjjs
[vie a acheter, a peu de frais, un espoir plus j
proeham & plus frequent que le votre.

Cet


1
loading ...