Almanach de bonne fortune l'année ...: pour & par la loterie électorale palatine — 1772

Seite: 148
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/almanach_bonne_fortune1772/0153
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
0.5
1 cm
facsimile
| _. 5t» ) 148 ( jS_i

cette ville : Ja Philosophie est d’abord
effrayee de ces boulevards, que la pru-
dence & Ja precaution ont construits. Cet
appareil de gnerre,que l’ambition & l’avi-
dit*e des Europeens rendent neceslaire, im-
primelaconfiance ausTibien quelaterreur;
mais bätons nous de perdre de vue ces cour-
tines, ces bastions, ces ponts - levis & ces

ICorps - de - garde: enfin nous y sommes.

Quel beau coup d’oeil, quelle ville char-
mante !

Tout ce que j’apper^ois me ravit & m’en-
chante:

Les temples, les maisonss les palais de
niveau,

Ferment de toutes parts, des rues au
cordeau.

Des arbres allignes y joignent leur verdure:
L’art s’embellit toujours par la simple
nature,

Enparcourant lesdifferents quartiers
de la ville, l’on retrouve a cbaque pas de
nouveaux etablilTements: ils sont tous des

ibienfaits de CHARLES THEODORE.
Ils sont en fi grand nombre , qae les
Etrangers ne peuvent comprendre, com-
ment un seul Prince a pu seulement en
former le projet. Il n’y a aucun de ces

etab-

ummamMiMi——«—a—stawwiinrwwii
loading ...