Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 58
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0164
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
58 E. AMÉLINEAU.

ciihot ep otco 2s_e f^qss-oc ha.h 2£.e Avnetiepe 0K1 npcoMi1 j hhi eiOTii ©oAcoc
mes.i peftîx.oM^c THpc. Àoincm à. ïii2^ott^ copn pcoc pwMi (fol. 5 9 verso) eq&eti

OTTô^ICOMiV eq2S_co mmoc 2SL€ âvhô.JRHH eiHCMCOTeH AUIiMMà. eiOTe.W &.HdJ\tOM&.

€2fi.coTen uj&TeTeupcoA. e^omi HTeTCHMOTS"^ epoq hhi ht^s! choit e&oTVoiTOTq.
otoo eTivqep c Hepoo-y eq-HOTCH .HMoq £en nicwoir htc ns.hoh^CTHpsoH eaiep-
ep^ôwiiein."■ ottoo nôwipH"^ ^nuje e£ou*H enuj^qe3 eniM^ eTepe nemcoT MnpoqîH-
thc ti£HTq otoo eT&.HRCoAp e£0TH aujuic dwqepoTrco Menences. othiuj"^ tme^ir.
.uenenccoc e>.qi e&oTV otoo Hd.q2s.0HT epott eq2î_co mavoc 2*_e mh mkî2s_oc hcotch
2s.e AAixeuepe o2Vi npco.ui 1 uhi €£oth £en tô.i pe&2vo.u.èvc THpc. TOTe èai2£_oc H&.q
24_e ^co neai efto*\ nemcoT eeoTd.& eTis. nsTVoT^ ï eni.hoh^CTHpiOH hcm Teq&on-
«►eiè.+ .UM6.T01 THpc HeMô.q otoo nToq es.qepdk.nôwrR^em5 aumoh ei €j*oth uj^pon.

?V.OinOH £vqC£v2SLI H€MiS.H 2S.6 TCTeHCHI ôvI2SL0C HC0T6H (fol. ÔO recto) 2£.€ ô. q>^

OTrèvOCèvOtn eujTe.uepe hi.ucoot i e2s.e« niRd.pi Ropo.Rnj ic pnnne oth ô.itco&o
A\Moq otoo ôvqcouj uhi pcoc hot^- Hd.ud.eoc otoo pcoc ujd.Hd.poHq ^qepe himcoot

i UTeq'Tl HOO MHIHd.pi HepOMHJ oh. OTOO CT^H^-pO Cpoq d.qi H6.w.6.H UJd. Hï-

vous en ce lieu mangeant et dépensant0 à vos frais jusqu'à ce que vous alliez me
l'appeler afin que je reçoive sa bénédiction.» Et lorsqu'il eut passé trois jours à
se reposer dans la bénédiction du monastère, nous fûmes à mal, et ainsi nous
allâmes dans le désert dans le lieu où se trouvait notre père le prophète, et,
lorsque nous eûmes frappé, à peine nous répondit-il après une grande heure.
Ensuite il sortit et se mit en colère contre nous, disant : «Ne vous avais-je pas
dit : Ne laissez venir personne à moi pendant toute cette semaine?» — Alors nous
lui dîmes : «Pardonne-nous, notre père saint; lorsque le duc est arrivé au monas-
tère et toute son escorte de soldats avec lui, il nous a obligés de venir vers toi. »
— Du reste il nous dit : «Vous savez que je vous ai dit que Dieu a ordonné de
ne point laisser l'eau venir sur la terre cette année; voici donc, je l'ai prié, et il m'a
promis comme un Dieu bon et un (Dieu) miséricordieux de laisser l'eau prendre
la face de la terre, cette année encore;» et lorsque nous l'eûmes prié il vint avec
nous vers le duc. Mais lui, le duc, lorsqu'il vit notre père, il se prosterna devant
lui et il reçut sa bénédiction. 11 lui dit : «Veux-tu que j'aille au Midi afin de cora-

1. Cod. 0A1 Avpco.nu. — 2. Cod. Micpeuit&.um. — 3. Cod. euje.qe. — 4. Cod. TcqftoH«<i&. — 5. Cod.
e.qcpe.rca.?K«.3iK. — 6. Mot-à-mot : mangeant des dépenses à vos frais.
loading ...