Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 83
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0189
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

83

esTvTVes. Tenoi u£exie TeuâeM1 niegooir niegooir. ïiemtoT 2s_e ne2s_es.q nes.q 2s_e
ujHpi espuoTr Mïieivx_iMi Mne!i£w& eepeKcoti5 e&oTV. h&HTq. neoq ne2£.es.q
2î.e q^eMi es.it ïïmwt eeoTesis. netiitoT sve es.quje eâoirii e^eKn?VHCies. es.quj?v.h?\.
otto^ evqTtofco Mnôë 3«\poq (fol. 77 recto) oto£ eTevquHit equj7V.h?V es.q2S-iMi iioes.n

KOT2S_i tlliesC >i£l01l| esqSlTOTT esqCOtlQIT mmwot e&oTlâeu HIMC001T ut€ ïiieir-
ciesCTHpioti ottoo esqTHiToir MiupooMi eq2s_<o mmoc iiesq 2s_e mo miesi kott2s.i
mies,e h&oh^ HTeuuje nes.ii e&oTv. eesuj mmgmt oifo£ ivreus'o ïies.n noTrfeon^- 3eu niMes.
eT6MAid.Tr 22_e cpesi ne iienooo£> eTes noc e&uju epoq eepenion;5 eftoTV n3iiTq es7v7V.es.
eseiyes.ni enujtoi Tes/roi h3htc otoo q^»Hyj epoc neMes.iv. e*.qep otfoo liste mpcoMi
eq2s.o) MAioe 2s_e ce Tcones nexitoT eeoires.&. mpooMi 2s_e es.quje ties.q es.q5b ii^&oii^-
ottoo esqiuvrq cm esqi uji\. nemtoT ne2s_es.q nes.q 2s.e cmitne esicfo nq^ftotiq^ es.A7V.es.
iuTVhTv €25.(01 HTes.cxo7V. HTesMe\g nest ueiv nec»ooir nep poo& e&oTV. eirepoi £eii t£es.m
h^-poMUi 3en niMes. eq^ep chx>& ïi&irrq. otoc» Metietiees. nevi esqcnoTV. es.qep ooofe
eq^&CHiq^ eTesci enujcoi e%.qto2s.i iitiiujopii eTesTresies.1 es.qenoTr eq\wotiH. nemorr

mes enfants, nous ne nous rassasions pas de pain, mais nous sommes dans le
besoin, nous sommes en souffrance chaque jour.» — Mon père lui dit : «Mon fils,
peut-être n'as-tu pas trouvé l'ouvrage qui te fasse vivre?» Lui, il dit à mon père :
«Je ne sais, mon père.» Mais notre père entra dans l'église, il pria et supplia le Sei-
gneur pour lui. Et lorsqu'il eut fini de prier, il trouva quelques petites graines de
concombre, il les prit, les trempa dans l'eau de l'autel et les donna à cet homme
en lui disant : «Prends ces petites graines de concombre, va dans tel endroit et
sème pour toi un concombre en ce lieu, car c'est l'ouvrage que le Seigneur t'a
destiné pour te faire vivre; mais s'il pousse, j'en ai ma part et je la partage avec
toi.» — L'homme répondit, disant : «Oui, certes, mon père saint.» Mais l'homme
s'en alla, il sema le concombre, il retourna, il vint vers mon père (et) lui dit :
«Voici que j'ai semé le concombre ; mais prie pour moi afin que j'aille remplir ces
vingtjours d'ouvrage qui me restent à la fin de l'année dans le lieu où je travaille.»
Et après ces (jours), il s'en alla, il travailla au concombre. Lorsqu'il fut poussé,
il prit les premiers (concombres) qui eurent poussé, il les apporta au monastère;
mais notre père les prit, les partagea entre les frères. Alors il pria sur un peu

1. Cod. tiiScw.
loading ...