Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 91
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0197
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

91

nes. mq>Hoiri pes.uji hcm^iv .uq>ooir co q>H eT€MTieq;xvs.1 ni^ievkoAoc eoTonoq £eu
oTVi MMOHôwCTHpiou UTis.q. ^eiputtH - mkk to ujettoif^ nujcpHp Mfy^ oto£ q>Men-
piT mtv^c Tenp&ujj H6M&.k THpoir o q>n eT^q^ocm mhuuot efto?V. otoo ôwq&pe£
enmèiof ^qTî auu^^A-om. mottcoihi ic nipwo-y htc nicpiioTri ^ttotcoh mmcoot ufc.ii
eepesu ç^oth m^htott 3en oirp^uji.

«è>.i 2s.e eT^ttco^mo-y fcuitoc mmou fc.Hepcue1tfc.3em3 Ameqcto.u.fc eeo7rfc& fcH-
piTq e3pni eoiTHfcvJrfc. ecoi H^çoTV-^çoTV. otto£ fcHeo.u.cq eupi.ui enoi tieju.Kfc.0 uoht
eeÊiHTq 2s.e fcnep jifcie uoTmiuj'f npeq^- c&co+ enfcHeq. HfcipH^- oh fcuujoonï en^-
wott -w.qv^ enujen omot HTOTq Mnenoc ihc h^çc q>fci eTe q>wq ne hicoott hcm
neqicoT Hfcefc^oc hcav nniHfc. eeoirfc.k HpeqTfcH,io "|noT iicai hchott mfteu ne.w
ujfc eneg «Te menep THpoTT £fc.MHtt.

laissé le diable apparaître dans aucun de tes monastères.5 La paix soit avec toi,
ô Schnoudi, le compagnon de Dieu et le bien-aimé du Christ; nous nous réjouis-
sons tous avec toi, ô toi qui as accompli ta course et gardé la foi, qui as reçu la
couronne de lumière.(> Voici que les portes des deux s'ouvrent à toi; par elles
entre dans la joie.»

Lorsque nous entendîmes ces (paroles), nous nous précipitâmes, nous abri-
tâmes son corps saint, nous le mîmes dans une châsse percée de trous et nous
l'enterrâmes, pleurant, tristes à son sujet, car nous avions perdu un grand et bon
docteur. Ainsi nous rendîmes gloire à Dieu, remerciant notre Seigneur Jésus le
Christ à qui est la gloire ainsi qu'à son Père (rempli de) bonté et à l'Esprit-Saint
vivificateur, maintenant et en tout temps et dans tous les siècles des siècles.
Ainsi soit-il.

FIN.

i. Cod. to '\>n eTC.M.ne^(;^. — 2. Cod. ^■ç^ipHim. — 3. Cod. &ncpcn£n&;iii. —4. Le fi a été ajouté
en interligne par la seconde main. — 5. Mot-à-mot : se manifester. Ce passage prouve que Schnoudi
avait plusieurs monastères sous sa dépendance. Peut-être ne faudrait-il comprendre ici que le monas-
tère de femmes situé près du sien ; mais on peut aussi croire qu'il s'agit du monastère nommé main-
tenant Deir el-ahmar : le monastère rouge, par opposition au monastère Deir el-abiat, bâti par Schnoudi
lui-même. Le monastère rouge est situé au Nord-Ouest du monastère blanc à environ trois quarts
d'heure de marche. — 6. Mot-à-mot : il a reçu la couronne de lumière.
loading ...