Amélineau, Emile  
Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction (Band 1): Monuments pour servir à l'histoire de l'Egypte chrétienne aux IVe et Ve siècles: textes et traduction — Paris, 1888

Seite: 99
Zitierlink: i
http://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/amelineau1888bd1/0205
Lizenz: Creative Commons - Namensnennung - Weitergabe unter gleichen Bedingungen
facsimile
MONUMENTS, ETC.

99

cioc mesp^ïemcuoïioc htc p^uo^- eq2s_co mmoc AUii.wes.pTirpoc «Te ïv)çc esïies.
v^ro^- iuemcuonoc 2s_e nemo^- Mixieponoc 2s_co avmoc nes.u m.uespT7rpoc t\Te n^c
2s.e fspi ^ocMesTi^em1 oto^ fs.pi 2s_oiu.vies3em2 nmeniciionoc 2s_e e\n cene\Miuji
mvexTVwc ujesn mmoh. ene esinexir 2>>_e epoq ne eesqoirocm HOTpo n^evui f\q.u.0Tr^
eq2s.cc mmoc3 2s_e mpoq nevp^exioc. + &en ^-othott esmesir eoTmuj^ H2^pe\iuott
eoirott ottomoc u2s.com Aog £en pcoq. esiccoTeM eoircAui £en m^^ui £i q^goir
Mïii2s.pes.uco« 2s.e TtoirA^xiepie\5 Gï m^w trreTHiq MM^pui^noc 2s.e es.TT2s.tou eftoA
n2s_e ïuTV. ne^oo-y. q>H eTcouj Mespeques^-. £en q^OTmo-y 2s.e ctcmaimt *,ines.T (7)
e^cgiMi eTfsqMOTT'f enecpesn escccooirreH e&oTV HTecnopqVypfs. fvctTiTq epoc. e^mesir
2s.e on epoc eccoooirreti M-uoq eueoira.1 eqoi^OTioc esmesTr eo^sit ue^cooTm nooq
eTTHHOTr e&oA^en pcoq Mn^pexucou esTrcHoA £e\TOTq AinipcoMi epe htomoc «X^P"
thc nTOTq es.TT^- chujot nesq. ssqepueTVeTem" e^coon"^ e^oim muenicuoTioc
THpoir 5en tti&fsuii'?)7 uevTfv x^P^- rcesipir^ esinesTT ememcKoiioc THpo-y eTq>HT
eq2s_co mmocs ucoott 2s.e nipcoMi eTq>HT ueT «Hnoir eq>esooir UTeTenocwVi nne-
TenX^0M- HÔW0'y 2s-e Hevyq»HT ne muotthotott eq>£s£07r eïrmpq. jiert q^oTnoTr

du trône te disent, ô martyr du Christ : dogmatise et éprouve les évêques pour
voir s'ils combattront vaillamment, oui ou non.» Comme je le regardais ouvrir
une porte des ténèbres, il appela disant : «Le serpent antique!» Aussitôt je vis
un'grand dragon qui tenait un livre dans sa bouche.9 J'entendis une voix dans
les ténèbres derrière le dragon, disant : «Pulchérie, prends ceci, donne-le à
Marcien car les trente jours (sont) accomplis. Que celui qui lit comprenne.»
Aussitôt je vis la femme qu'il avait appelée par son nom, elle étendit sa pourpre,
elle prit le (livre) à elle et je la vis qui le présentait à un autre qui se trouvait
près d'elle; et je vis d'autres serpents sortant de la bouche du dragon, ils allè-
rent vers l'homme qui tenait en sa main le tome de papier, ils le rendirent dur
pour lui. (Cet homme) ordonna de rassembler tous les évêques de (tous) les
pays : ainsi je vis tous les évêques qui fuyaient. 11 (Psoti) leur dit : «Hommes
qui fuyez, retournez en arrière, prenez vos couronnes.» Mais eux s'enfuirent,
ils ne s'en retournèrent pas du tout. Aussitôt il t'appela avec moi, disant : «Pre-

I. Cod. ekp121.ovM0.Ti3m. — 2. Cod. ^piîx.oiu.w.&'ziii. —
^çeoe. — 5. Cod. noA^çepiiv. — 6. Cod. ivqepueAe-ym. —
c-ptco Mnoc (sic). — 9. Mot-à-mot : un tome de livre.

3. Cod. eqscoj «oc (sic). — 4. Cod. n^p-
7. Cod. Sett ni uiwTik 3çwpis. — 8. Cod.

13*
loading ...